"Aucun ne sait ce que nous savons tous ensemble" Lao Tseu

 

Il y a plusieurs façons d'aborder la préparation physique, certains y accordent plus d'importance que d'autres. Pour ma part je pense que ce n'est qu'un moyen au service de l'activité football. En aucun cas cela ne remplace le travail de la tactique et de la technique.

Dans le domaine de la préparation physique tout le monde est en constante contradiction. Il faut donc se faire ses propres idées. Je vais vous expliquer les miennes.


"Il ne sert à rien en football de travailler la condition physique si la technique et la tactique ne sont pas présentes" Gilles Cometti

 

Analyse des efforts du football :

 

Sur un match de haut niveau (90min) on retrouve :

 

   - Temps de jeu effectif = 55 à 65 minutes pour 180 séquences de jeu.

   - Durée moyenne d'une séquence = 20 sec

   - Durée moyenne d'une séquence de repos = 15 sec

   - De 15 à 85 ballons joués par joueur dont 30 à 50% en une touche de balle

   - 70 à 110 accélérations ( 40% de 1 à 5m; 30% de 5 à 10m; 20% de 10 à 20m)

   - 40 à 70 blocages + changement de direction

   - 6 tacles

   - 13 dribbles

   - 11 têtes

   - 30 luttes sans ballon

   - 27 luttes avec ballon

 

Il y a surtout une action intense toutes les 43 secondes.


C'est donc en pratiquant lors de l'entraînement des actions brèves et rapides, en les répétant souvent, que nous allons pouvoir améliorer les qualités physiques du footballeur.

 

On va découper en 6 catégories de qualités notre travail physique :

 

    - Vitesse

    - Endurance

    - Force

    - Souplesse

    - Détente

    - Coordination

 

Ne surtout pas oublier :

 

    1) C'est la répétition qui permet le développement.

    2) La tâche doit être adaptée au niveau du sujet (âge, croissance, maturation...).

    3) L'adaptation vient de la variabilité.

Fier d'etre FRANCAIS!!